Changement: Débat sur le budget UOttawa 2017-18

 

 AVIS: DÉBAT SUR LE BUDGET 2017-2018

Chèr.e.s membres,

Veuillez noter que l’Université d’Ottawa n’a pas répondu à notre invitation à participer à un débat sur le budget 2017-2018.

Par conséquent, nous avons dû modifier le format de l’évènement. La position de l’APUO sur le budget 2017-2018 vous sera présentée, suivie d’une période de questions et discussion.

Bien que nous regrettions que l’employeur refuse cette occasion d’amorcer le dialogue, nous espérons que vous serez des nôtres avec vos questions afin que nous puissions entendre vos préoccupations et suggestions, puis les communiquer à l’employer par d’autres moyens.

Où: DMS 12102, 55 rue Laurier, Université d’Ottawa
Quand: le mercredi 25 janvier, de midi à 12h50
Un léger goûter sera servi, SVP confirmer votre présence pour que nous puissions planifier adéquatement.

Ce message a été envoyé aux membres de l’APUO le 19 janvier, 2017. Pour voir le message original cliquez ici.

Conférence sur l’équité de ACPPU 2017

Chèr.e.s membres de l’APUO

L’APUO est fière d’appuyer la participation de ses membres à la Conférence sur l’équité de l’ACPPU qui aura lieu à Toronto les 24 et 25 février 2017. Le comité exécutif de l’APUO couvrira les frais d’inscription, d’hébergement et de déplacement pour deux participant.e.s. Les participant.e.s seront tenu.e.s de participer à l’entièreté de la conférence et de fournir des pièces justificatives pour les dépenses encourues.

En offrant ce financement, l’APUO souhaite renforcer la capacité de ses membres sur les enjeux d’équité. Il est attendu que les membres qui désirent participer à la conférence le font avec l’intention d’une éventuelle implication directe au sein de l’association (exemples : se joindre au comité d’équité, au comité de négociations collectives, au comité exécutif ou au conseil d’administration).

Veuillez consulter le site de l’ACCPU pour plus de détails concernant la conférence.

Ce message a été envoyé aux membres de l’APUO le 18 janvier, 2017. Pour voir le message original cliquez ici.

Débat sur le budget UOttawa 2017-18

 

DÉBAT SUR LE BUDGET 2017-2018

L’Université d’Ottawa propose des coupures paramétriques, incluant des coupes importantes à la bibliothèque. Face à cette situation, l’APUO entreprendra une analyse de la situation financière de l’université. De plus, elle invite l’employeur à prendre part à un débat avec elle sur le budget 2017-2018 à partir de la question suivante:

« Le budget proposé est-il conforme au mandat académique de l’Université d’Ottawa? »

Où: DMS 12102, 55 rue Laurier, Université d’Ottawa
Quand: le mercredi 25 janvier, de midi à 12h50
Un léger goûter sera servi, SVP confirmer votre présence pour que nous puissions planifier adéquatement.

Vous êtes invité.e.s à vous présenter avec vos questions. Nous avons invité chaque camp à présenter ses vues sur le budget proposé. Une période de questions suivra les exposés introductifs et les réponses de chacune des parties.

Ce message a été envoyé aux membres de l’APUO le 11 janvier, 2017. Pour voir le message original cliquez ici.

Lettre à Jacques Frémont: aucun professeur appointé par APUO sur le comité du budget

(envoyé par email)

Le mercredi 4 janvier 2017

 

M. Jacques Frémont

Recteur

Cabinet du Recteur

Université d’Ottawa

550 rue Cumberland, pièce 212

Ottawa, Ontario

 

 

Cher M. Frémont,

 

Je vous écris au nom de l’APUO, qui représente 1310 professeur.e.s et bibliothécaires à l’Université d’Ottawa. J’ai été ravie d’apprendre que vous aviez créé un nouveau comité chargé d’analyser le budget de l’Université d’Ottawa sur la base d’une perspective à long terme et privilégiant la mission universitaire. J’ai également été ravie d’apprendre que ce comité inclura deux professeur.e.s, bien que, malheureusement, ces professeur.e.s aient été désigné.e.s par le comité administratif sans consultation.

 

Puisque vous m’avez mentionné que vous souhaitiez que l’APUO appuie cette initiative, permettez-moi de signaler que d’inviter l’APUO à désigner les deux professeur.e.s aurait été une preuve beaucoup plus forte que notre apport vous est précieux. Il est important que le nouveau comité soit indépendant et paraisse indépendant de l’administration centrale. Bien que la nomination de professeur.e.s soit un pas dans la bonne direction, le fait que ces nominations proviennent du comité administratif est très problématique. Bien que nous soyons fort déçus que les professeur.e.s aient été nommé.e.s sans nous consulter, nous souhaitons néanmoins vous communiquer les noms des professeur.e.s que nous aurions désigné.e.s. Nous vous invitons à reconsidérer votre décision et à ajouter deux professeur.e.s au comité. Si cela est impossible, nous  vous invitons à tout le moins à conserver ces noms pour l’éventualité où des places deviennent vacantes sur le comité.

 

Ainsi, il me fait plaisir de vous proposer les membres de l’APUO suivants en tant que candidats au nouveau comité du budget :

  • Tyler Chamberlin, Professeur agrégé à l’École de gestion Telfer
  • Christian Rouillard, Professeur titulaire à la Faculté des sciences sociales

 

J’espère sincèrement que vous prendrez en considération ces nominations. Qui plus est, j’espère que vous prendrez à l’avenir le temps de nous consulter de manière sérieuse, afin que nous puissions appuyer fermement cette initiative et travailler ensemble sur un budget qui soit le fruit d’une réflexion indépendante et qui soit cohérent avec les valeurs universitaires.

 

Respectueusement,

Jennifer Dekker

President, APUO

 

Visualiser le format PDF

Lettre ouverte d’appui à Yasmine Mehdi

 

LETTRE OUVERTE

 

Le lundi 21 novembre, 2016

 

Chère Yasmine,

 

L’APUO a pris connaissance des messages d’intimidation racistes, xénophobes, islamophobes et sexistes dont vous faites l’objet suite à la publication d’un reportage dans la Rotonde concernant la culture du viol à l’Université d’Ottawa. Nous en sommes indignés et nous tenons à vous témoigner notre reconnaissance et notre soutien en ces moments éprouvants.

 

Votre reportage était solide, bien documenté et portait sur un enjeu crucial qui devrait préoccuper tous les membres de la communauté universitaire. À titre de journaliste, vous avez le devoir de couvrir de tels sujets d’intérêt public – aussi contentieux soient-ils – et le droit de le faire sans être victime d’intimidation et de harcèlement. La culture du viol est un problème très préoccupant sur les campus universitaires nord-américains et nous sommes en droit de nous attendre à ce que l’administration de l’Université d’Ottawa prenne ses responsabilités face à ce problème. C’est pourquoi nous appuyons avec force votre demande pour la tenue d’une enquête.

 

La situation que vous vivez est absolument inacceptable. Sachez que nous vous sommes reconnaissant.e.s pour le travail que vous faites et que nous vous appuyons dans vos démarches pour obtenir justice.

 

Solidairement,

 

 

Jennifer Dekker,

Présidente, APUO

Version PDF