Arbitrage Denis Rancourt

L’APUO est particulièrement déçue de la décision rendue dans l’affaire du professeur Denis Rancourt. Bien que cette décision ait non seulement maintenu le congédiement injustifié du professeur Rancourt par l’employeur, l’arbitre y a également fait des déclarations troublantes au sujet de la liberté académique qui peuvent entraîner des conséquences fortement négatives pour les tous universitaires.  L’APUO a donc déposé une demande de contrôle judiciaire et continue à travailler à cette affaire avec diligence pour éviter que cette décision porte pas atteinte à la liberté académique des professeurs, des bibliothécaires et des étudiants de l’ensemble du milieu universitaire.