Évaluations faites en ligne par les étudiant.e.s

Le 31 janvier 2017, l’Association a déposé un grief contre la décision de l’employeur d’utiliser les données et analyses obtenues par l’intermédiaire du nouveau système d’évaluation en ligne des cours pour arriver à des décisions ou des recommandations relatives à la carrière d’un.e professeur.e. Le 19 juillet 2017, l’arbitre Michael Bendel a convenu avec l’Association que la décision de l’employeur contrevient à la convention collective et a autorisé le grief.

Cette décision énonce clairement que l’employeur ne peut utiliser aucune donnée ou analyse obtenue au moyen du nouveau système pour arriver à des décisions ou des recommandations relatives à la carrière d’un.e professeur.e sans l’accord préalable de l’Association.

La décision de l’arbitre peut être consultée ici (en anglais seulement).

Arbitrage Denis Rancourt

L’APUO est particulièrement déçue de la décision rendue dans l’affaire du professeur Denis Rancourt. Bien que cette décision ait non seulement maintenu le congédiement injustifié du professeur Rancourt par l’employeur, l’arbitre y a également fait des déclarations troublantes au sujet de la liberté académique qui peuvent entraîner des conséquences fortement négatives pour les tous universitaires.  L’APUO a donc déposé une demande de contrôle judiciaire et continue à travailler à cette affaire avec diligence pour éviter que cette décision porte pas atteinte à la liberté académique des professeurs, des bibliothécaires et des étudiants de l’ensemble du milieu universitaire.