Consultation provinciale concernant les membres de 65 ans et plus

Au printemps, l’APUO a exprimé ses préoccupations au sujet d’un addendum au projet de loi budgétaire qui accorde au ministre de la Formation et des Collèges et Universités le pouvoir de s’immiscer dans les conventions collectives pour imposer des règlements qui réduiraient, en partie ou en totalité, les salaires des membres qui travaillent tout en touchant leurs prestations de retraite. 

Depuis lors, le gouvernement a lancé un processus de consultation et prétend – à tort selon notre analyse – que les membres de 65 ans et plus qui travaillent tout en recevant des prestations de retraite nuisent au renouvellement du corps professoral. Les propositions présentées dans le document de consultation du gouvernement ne tiennent pas compte du fait que les professeur.e.s et les bibliothécaires commencent souvent leur carrière plus tard que la plupart des autres travailleurs.euses. De plus, il s’agit clairement d’un cas de discrimination fondée sur l’âge, qui aura aussi des répercussions négatives sur l’équité hommes-femmes. 

L’Union des associations des professeur.e.s des universités de l’Ontario (UAPUO) et de nombreux autres syndicats de personnel académique en Ontario partagent nos préoccupations quant aux résultats de ce processus de consultation. Veuillez lire le mémoire de l’UAPUO [1] et une lettre de l’APUOsoumis dans le cadre de cette consultation. 


 [1] Ce mémoire est uniquement disponible en anglais. Veuillez nous en excuser.