La libération de Tarek Boulani et John Greyson

Voyez ci-joint une lettre (en anglais) de l’Association des professeurs de l’Université d’Ottawa (APUO) qui exprime nos préoccupations collectives concernant la situation des deuExcé Canadiens actuellement détenues sans raison en Égypte.

Cordialement,

Le Comité exécutif de l’APUO