Lettre à Jacques Frémont: aucun professeur appointé par APUO sur le comité du budget

(envoyé par email)

Le mercredi 4 janvier 2017

 

M. Jacques Frémont

Recteur

Cabinet du Recteur

Université d’Ottawa

550 rue Cumberland, pièce 212

Ottawa, Ontario

 

 

Cher M. Frémont,

 

Je vous écris au nom de l’APUO, qui représente 1310 professeur.e.s et bibliothécaires à l’Université d’Ottawa. J’ai été ravie d’apprendre que vous aviez créé un nouveau comité chargé d’analyser le budget de l’Université d’Ottawa sur la base d’une perspective à long terme et privilégiant la mission universitaire. J’ai également été ravie d’apprendre que ce comité inclura deux professeur.e.s, bien que, malheureusement, ces professeur.e.s aient été désigné.e.s par le comité administratif sans consultation.

 

Puisque vous m’avez mentionné que vous souhaitiez que l’APUO appuie cette initiative, permettez-moi de signaler que d’inviter l’APUO à désigner les deux professeur.e.s aurait été une preuve beaucoup plus forte que notre apport vous est précieux. Il est important que le nouveau comité soit indépendant et paraisse indépendant de l’administration centrale. Bien que la nomination de professeur.e.s soit un pas dans la bonne direction, le fait que ces nominations proviennent du comité administratif est très problématique. Bien que nous soyons fort déçus que les professeur.e.s aient été nommé.e.s sans nous consulter, nous souhaitons néanmoins vous communiquer les noms des professeur.e.s que nous aurions désigné.e.s. Nous vous invitons à reconsidérer votre décision et à ajouter deux professeur.e.s au comité. Si cela est impossible, nous  vous invitons à tout le moins à conserver ces noms pour l’éventualité où des places deviennent vacantes sur le comité.

 

Ainsi, il me fait plaisir de vous proposer les membres de l’APUO suivants en tant que candidats au nouveau comité du budget :

  • Tyler Chamberlin, Professeur agrégé à l’École de gestion Telfer
  • Christian Rouillard, Professeur titulaire à la Faculté des sciences sociales

 

J’espère sincèrement que vous prendrez en considération ces nominations. Qui plus est, j’espère que vous prendrez à l’avenir le temps de nous consulter de manière sérieuse, afin que nous puissions appuyer fermement cette initiative et travailler ensemble sur un budget qui soit le fruit d’une réflexion indépendante et qui soit cohérent avec les valeurs universitaires.

 

Respectueusement,

Jennifer Dekker

President, APUO

 

Visualiser le format PDF